Battle Arena

Un rendez-vous pour les joueurs de WHFB.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'alliance de la hache sanglante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: L'alliance de la hache sanglante.   Mer 13 Mai - 21:01

Les terres sombres, endroit de prédilection pour les guerres, les raids et la destruction aveugle.
C’est de là-bas que sortit une fois de plus la troupe de Kroisés de l’alliance de la hache sanglante.
Il y a maintenant plus de deux siècles plusieurs de leurs prophètes avaient lu dans les entrailles encore chaudes de leurs ennemis qu’il faudrait marcher vers l’est pour dévaster les terres des nabots et des zoms.

Un de leur plus talentueux sorcier se nommait Radzog par des procédés peu recommandables il allongea sa vie au-delà du temps normalement logique pour un orque.
Muté par les pouvoirs du chaos, il conduisit l’alliance de la hache sanglante dans les montagnes du bord du monde puis les voûtes pour rencontrer son destin.

Connaissant les pouvoirs d’antiques artéfacts nains, il tenta vainement de mettre le siège contre un monastère habilement fortifié.
Les coups plurent et de nombreux braves tombèrent mais les orques étaient battus…

Un groupe d’aventurier aidé par les fantômes du passé et les étranges pouvoirs de gemmes élémentaires parvinrent à tuer Radzog et à briser ainsi le moral des orques.

Pour le reste des troupes, ce ne fut que débandade et fuite empressée  à travers des montagnes hostiles.
Mais qui dit fin d’une autorité dit également possibilité pour un orque de l’ombre de pouvoir régner sur les faibles et s’imposer comme le nouveau boss.

Et c’est ici que l’alliance de la hache sanglante refit surface. Radzog n’était pas mort, le dernier chamane en vie, un petit gob en peau de panthère l’a senti. Il s’est simplement réincarné en orque noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Jeu 14 Mai - 9:46

Les différentes tribus s'étaient dispersées suite au siège, il ne restait plus que quelques "fidèles" pour répondre au regroupement et partir en quête de combats digne de ce nom.

Le plus déterminé et celui qui avait plus ou moins prévu le plan de ralliement se nomme Radzog prophète et maître de la hache sanglante grand chef orque noir.
Pour être plus précis, il s'appelle en fait Klattrat le machouilleur chevaucheur de vouivre... mais pour s'éviter le long cheminement de combats pour accéder au rang de grand chef, il s'est emprunté quelques tics du farfelu Radzog et a dû délaisser sa vouivre de toute façon morte après l'attaque sur la forteresse monastère.
D'un tempérament butté, il n'est que fort peu imaginatif, frapper, taper et frapper plus fort sont ses plans et grandes stratégies.
Dans son petit crâne épais, il imagine qu'il pourrait recréer une sorte de royaume peau verte ou qu'il va savoir aller de batailles en batailles et que de partout arriveront des renforts qui s'inclineront devant lui.
Lors des combats qu'il a mené, il a ramassé quelques babioles vaguement magiques. Elles l'ont déjà aidé et quand il y pense, il en fait usage pour frimer et rappeler à tous qu'il est Radzog un puissant chamane que même la mort ne peut pas terrasser.
Sous ses ordres, il y a plusieurs gars qui sortent du rang et en qui il a une confiance disons au mieux mitigée mais dont il sait qu'il peut venir à bout dans un concours de gnôle ou de coup de boules.

Le premier d'entre eux est Buffdarg le claqueur. Sous les ordres de l'ancien Radzog, il menait une bande d'orques relativement féroces. Il s'était mis en avant dans les attaques contre des caravanes naines et était passé maître dans le domptage de sanglier.
A plusieurs reprises, il a pensé à s'élever parmi les plus proches serviteurs de Radzog mais trop de prétendants dignes et capables formaient la cour du défunt prophète. Aussi, il a fallu un coup de main de Gork et Mork pour que les conditions permettent son ascension au poste de Booss.
Conscient que pour remotiver les troupes et entreprendre correctement quelques nouvelles conquêtes, il faudrait un symbole fort.
Buffdarg est parti avec son compagnon et "frère" à la recherche d'un quelconque objet qui rappellerait la gloire de tout l'armée avant l'attaque plus ou moins loupée de l'Aire. Il a bien fallu une bonne semaine pour retrouver son chemin et une bonne semaine encore pour que ça soit le bon...
Les bandes de chevaucheurs de loups, éclaireurs traditionnels, manquaient bien dans ce type d'opération et Buffdarg pestait sur cet état de fait.
Et tous savent que c'est en râlant que tout arrive aussi il trouve un massif sanglier qu'il dompte et dans les ruines des campements abandonnés, il en extrait l'ancienne grande bannière de toutes les tribus. Sa petite expédition réussie, il retourne auréolé de gloire auprès de l'expédition.

Le second brave type, c'est Buffclark le paffeur .
Il n'a jamais été très malin. Et c'est peu dire pour un orque. Le temps qu'il lui a fallu pour comprendre le bon sens pour se tenir sur un sanglier aurait pu lui valoir plusieurs morts aussi pathétiques que distrayantes. Mais les Dieux sont capricieux et pour Buffclark, tout ça n'a été qu'un apprentissage pour savoir encaisser les coups. L'important dans la vie de cet orque tatoué et peu loquace s'est toujours de rendre les baffes.
Ainsi il essaye de rendre tout de suite ou de retenir qui l'a frappé. Sa liste est très longue mais il met un point d'honneur pour que chaque coup soit suivi par un autre qu'il rend. Ce petit jeu peut bien entendu s'éterniser et rares sont ceux qui eurent le bon goût de s'arrêter. Certains sont morts d'autres pas.
Buffdarg est sans doute celui qui a compris le premier qu'il suffisait de s'arrêter mais il s'est bien gardé d'en avertir qui que ce soit. Aussi si on bouscule, crache ou cogne Buffclark, ça entraîne des bagarres... à noter que dernièrement un gobelin stupide a expliqué le concept de taper avec les yeux à Buffclark et avec cela le paffeur a toujours les journées bien occupées.
Dans la quête qui a permis de récupérer la grande bannière du clan, Buffclark s'est trouvé une grosse arme qui appartenait en fait à un ogre... bien entendu il arrive à peine à la traîner mais cet orque relativement butté parvient à l'utiliser quand l'adrénaline le plonge au coeur des combats ou qu'on l'a provoqué en le tapant d'abord bien entendu!!!

Complétant cette fine équipe vient Kezzzam !! le magik.
Un frêle et malicieux gobelin. Il serait déjà mort écrabouillé s'il n'avait pas possédé des pouvoirs magiques. Chamane depuis maintenant un bout de temps, il maîtrise quelques sortilèges qui peuvent même parfois se rendre utile... Autant dire que sa puissance est très aléatoire face à des magiciens humains ou elfes. Parfois en cas de coups durs on peut se tourner vers lui et si il n'a pas la solution, un orque aura toujours le bon goût de lui aplatir le nez et d'ainsi au moins évacuer une partie de sa frustration.
Du temps de Radzog (disons Radzog Ier), il était dans son groupe de chamane mais le prophète avait dévié grandement des enseignements verts quand à la magie et utilisait beaucoup d'autres rites peu compréhensibles... enfin au moins il ne faisait pas écharper les lanceurs de sorts pour en faire des guirlandes lumineuses quand il se cassait une dent.
C'est un peu Kezzzam qui a pensé à aller voir Klattratt pour lui proposer devenir grand chef. Il lui a suffi de dire que cette idée était celle du massif gaillard pour qu'elle fasse son chemin sinueux dans son esprit butté. Cela a bien pris une semaine et lui a valu quelques torgnoles mais quand le tout a été mis en place, pour l'audacieux gobelin, il suffisait de dire que Radzog était revenu et d'utiliser un brin de magie mineure.
Tout était réuni pour vivre confortablement protégé par le plus grand orque de la tribu. Mais cela aurait été trop beau comme tout ce qui est grand est fort il fallait des combats à Radzog. Et on peut faire confiance à des peaux vertes pour qu'ils en trouvent.

Et c'est en reprenant l'ancien hymne de la hache sanglante qui naguère faisait résonner les montagnes par écho qu'ils prirent la route.

Bom bom bom bolom bolom bom bom
Bom bom bom bolom
X2
Oh Ih Hé La Hache
Oh Ih Ouh Sanglante

Les kroisés s’invitent chez vous
Inclinez-vous devant nous !!!

Oh Ih Hé La Hache
Oh Ih Ouh Sanglante

Tous les nabots s’ront bouffés
Tout résistansss piétinée
Bom bom bom bolom bolom bom bom
Bom bom bom bolom
X2

Oh Ih Hé La Hache
Oh Ih Ouh Sanglante

Que vous couriez, vous cachiez
Nous on va vous débusqué
Oh Ih Hé La Hache
Oh Ih Ouh Sanglante
Trop tard pour s’carapater
Nous on vient pour s’bastonner

Bom bom bom bolom bolom bom bom
Bom bom bom bolom
X2
Oh Ih Hé Oh Ih Hé
Oh Ih Ouh Oh Ih Ouh

Bom bom bom bolom bolom bom bom
Bom bom bom bolom Pam Babam

Radzog notre prophète dans les montagnes
Y nous a guidé
De tous les Dieux orks
Il est le plus mieux favorisé !!! Huhuhu

Bom bom bom bolom bolom bom bom
Bom bom bom bolom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetitOiseauDuParadis
Admin
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 34
Localisation : Au Cac!!

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Jeu 14 Mai - 12:22

cheers cheers cheers cheers


Très sympa comme petite intro. Je me demande si Simon et Thomas vont faire mieux, la barre est haute alien

Les choses se mettent tout doucement en place... BRRAAA!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Sam 23 Mai - 21:01

Après la rencontre avec ce mystérieux dragon, l'alliance de la hache sanglante continuait sa progression chaotique et motivée en quête de pillage, baffes à donner et exploits glorieux.
C'est Kezaaam le magik qui comme à son habitude allait babiller aux oreilles du Boooss qui donnait un peu la direction.
L'ouest, par delà le col du feu noir comme Radzog il aurait fait qu'il disait.

Les sens en éveil le petit peau verte écarquilla grandement les paupières quand il comprit face à quoi il se trouvait.
Un artéfact ancien et d'une grande puissance, sans doute un bout d'ongle, de crottes ou graisses d'oreilles de Gork ou peut-être Mork.

Il contacta Radzog et lui expliqua la situation. Le plan était simple. Tout le monde le suivait, il récupérait le truc qui brillait, expliquait qu'il l'avait senti depuis longtemps et que ça faisait partie de tout ce qui était prévu. Si quelqu'un mouftait, il pouvait toujours le faire avec un bon coup de kikoup dans le bide. Souvent la contemplation de ses entrailles stoppe toute volonté de contestation.

Et puis il y avait des Rachos sur le chemin. Un bon ptit dej'

Baaaaaston!

Bom bom bom bolom bolom bom bom
Bom bom bom bolom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetitOiseauDuParadis
Admin
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 34
Localisation : Au Cac!!

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Dim 24 Mai - 11:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Lun 25 Mai - 20:55

La nuit tombe enfin sur les abords du tertre. Les cris funestes et lugubres de la gardienne fantôme résonnent encore dans la plaine.
Les elfes rachitiques quittent les lieux dans la foulée.
Radzog fronce les sourcis, quelque chose s'est-il passé autrement que prévu.

De sa position au centre de la ligne, il avait pourtant tout fait comme sa conception toute orque le lui indiquait: courir après ses ennemis et les étriper quand ils étaient à portée.
C'était Kezam le magick qui était fautif, rien de très très digne de lui dans ce tertre lointain. Juste une créature diaphane hurlant des plaintes d'outretombe. Les chamanes de l'alliance de la Hache Sanglante du temps de sa splendeur avaient annoncé qu'une telle chose ne pouvait être atteinte que par une arme enchantée. Radzog avait beaucoup de Kikoup mais rien d'enchanté, ça valait pas la peine de tenter le coup.

Les gobs, reparlons en, ici ils chantaient à s'époumoner... ils avaient remporté la victoire. D'ici peu quelques petits malins iraient s'improviser à nouveau servant de machine de guerre, tandis que les attelages branlants finiraient par revenir pour venir demander pardon ou pire pour essayer de fouiner et piquer des trucs. Les squigs et les traites qui les aiguillonnaient avaient été truffé de flèches.

Mhmm, le boss ruminait quand même. Les trolls étaient aux anges, ils mâchaient maintenant la boue autour de l'endroit qu'avait occupé les elfes... pour y goûter la saveur du sang et sans doute par bêtise. Eux avaient été simples mais correct.
Les 2 seconds de Razdog n'osaient pas trop dire quoi que ce soit. Ils avaient subi également la déferlante magique. Pas moins de 6 ou 7 sortilèges s'étaient abattus sur eux et à part quelques poils roussis de sangliers qui donnaient à l'air une douce odeur de carnage, rien n'avait perturbé le duo. A moins que l'air suspicieux de Radzog ne les amène simplement à la raison.

Plus aucun orque debout à part lui et les deux autres balourds.
Assez réfléchis, Kezam n'avait pas protégé la horde, il méritait une bonne correction, éperonnant son sanglier, le boss partit rejoindre les gobelins qui se livraient maintenant à quelques danses de victoire. Ils étaient pathétiques autant dans la victoire que la défaite.

Arrivé face à l'énergumène à la peau de félin, il fit meugler sa monture afin que les arrogants le laissent passer.
"Alors, il est où le trésor? Et pourquoi que tous mes nob's y ont été brûlé?!!"
Le chamane tremblait désormais comme la dernière feuille d'un arbre en automne. "C'est que chef, euh, il fallait entrer dans le tertre et... puis les zelfs vous savez, ils sont très magicks et... vous êtes un peu la grand sorcier vous savez hein!"
"Ouais ouais ouais et pourkoi c'est que tu nous as lâché tantôt quand je devais récupérer le trésor?"
"C'était pour donner du courage aux autres gobbos boss, d'ailleurs y vous ont pas déçu hein, pas vrai, hein même juste un peu"
L'envie de passer son kikoup préféré à une main en travers de l'avorton commença à monter pleinement dans la tête du chef mais ici il lui fallait encore l'aide de cet encombrant gobelin qui en savait trop.
"Donc on a gagné Kezam et y avait pas d'objets de Gork ou Mork ici, juste un coffre avec une babiole des zoms!"
"Oui Boss, Radzog et la Hache Sanglante, ils les ont battu ses elfes, une sacrée raclée pour eux! Ils sont même partis."
Il ne servait plus à rien de parler, le mal était fait. Le trésor si il était gros, n'était plus à portée de main.
Il faudrait peut-être du temps pour que d'autres bandes de guerriers reviennent rejoindre l'alliance mais une rumeur de victoire et non de défaite attirerait du monde et pas des rivaux...

L'odyssée continuerait et dans peu de temps qui sait une grande baston ou tout irait comme prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Mar 16 Juin - 9:49

Un passage par une grotte...

Le chemin menait vers un escarpement.
Toujours plus à l'ouest enfin si la direction était bien comprise par les moyens rudimentaires et aléatoires à la disposition des limités peaux-vertes.

L'écho provenant de la zone s'amplifiait alors que celui-ci semblait être un grondement ou autre chose. Déjà un dragon d'une puissance incommensurable avait été croisé quel pourrait bien être la créature présente en ces lieux. Un démon, un géant, quelques bêtes venues des entrailles de la terre ou d'un passé dément?

Il fallait en avoir le coeur net, comme souvent, les gobelins peinaient à avancer face à une adversité peu connue ou peu maîtrisable...

Radzog se lança et partit quasiment seul en éclaireur.

Au final, ce n'était qu'un ogre, quand il se réveilla le big boss amusé n'était pas prêt à le découper en tranches de salamis.
Il lui proposa de rejoindre la bande pour donner quelques bourpifs pendant que les gobs lui donnaient déjà un surnom affectueux; Bibi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Mar 30 Juin - 16:31

Bibi avait  mené la horde sur des chemins sinueux.
Tout montait de plus en plus vers de lointaines montagnes.
Les minables gobbos avaient pris confiance en eux… enfin tant que c’était possible pour leur abjecte engeance
Déjà l’ogre qu’on avait craint était la cible de plaisanterie et compagnie :

Bibi, tu sens la bouse de vache
Bibi, tes dents sont pleines de tâches
Oh Bibi, ouais c’est toi Bibi
Et on s’demande où c’est qu’tu nous conduis !!!!


Le groupe continua donc en sinuant sur les différents chemins vaguement carrossables. L’engouement général commença à baisser à la vue d’un édifice immense mais branlant à l’extrême : un immense pont fait somme tout pour faire traverser en son temps des masses incroyables.
De l’époque de naguère qui vit la création de ce mastodonte, il ne restait désormais nulle trace. Des êtres plus dotés de raison auraient pris peur ou seraient restés subjugués par cette création d’un autre âge. Bien que branlante par endroit, le savoir-faire de ceux qui avaient pu ainsi manipuler la roche s’affichait ici dans toute sa splendeur.

Chez les orques et les gobelins, rien de tout cela, c’était simplement un moyen pour traverser au plus vite le gouffre béant qui s’étendait derrière eux.

De l’autre côté de l’édifice, on apercevait des formes et des silhouettes en armure lourde avec de nombreuses montures ainsi que proche de deux collines des machines de siège et une quelconque piétaille de bas étage. Une armée humaine en ordre de marche à peu près.
Radzog avait ruminé pendant toute la route et les somptueux paysages que la hauteur progressive dévoilait à ses yeux ne l’avait pas ému ni sorti de son humeur peu loquace…
Mais ici la surprise avait eu le bon goût d’être de taille et ça allait être la bagarre !!!!


Dernière édition par Valmir le Ven 3 Juil - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Ven 3 Juil - 11:18

Comme attendu le pont était peu stable.
Les troupes se positionnèrent donc pour pouvoir traverser celui-ci avec la plus grande rapidité. Aucun obstacle pour stopper l’avancée à part quelques pans de mur sur les abords du pont.

En face comme pour stopper l’avance de la marée, les humains firent leur apparition. Deux importants régiments de cavaliers en armure lourde menés par plusieurs personnages de haut rang. Quelques créatures volantes montées complétaient ceux qui bloquaient le passage.

Radzog opposait l’ensemble de ses survivants : les orques des crocs sales, la bande de gobbo chouineur de Sagla, les karrets qui foncent et les baveurs (un groupe de troll plutôt lunatique), le bricolage des minus plein à craquer de champignons baveux et derrière les machines foireuses de tillots. Les gros bras partirent rejoindre les orques : Radzog, Buffdrag et Buffclarck tandis que Kezam était resté avec les gobs.

Les verts prirent l’initiative et lancèrent les hostilités en s’avançant sur le tablier fragilisé du pont immense. Partout la cohésion restait correcte, presque étonnante pour une force rassemblant autant de clans. L’édifice ancestral émit un grincement inquiétant mais les inconscients et braillards guerriers n’y prêtaient que peu d’attention trop agité à la perspective d’engager le combat.

Les humains tenaient plus leurs positions, ils choisirent de laisser leurs machines diaboliques répandre la mort dans les rangs orques. Plusieurs massifs rochers s’abattirent ainsi juste à côté Buffdrag, lui faisant perdre le contrôle de sa monture. Le sanglier enragé par le choc proche s’enfuit du champ de bataille à l’opposé des combats. Buffdrag fut emporté dans sa course.

La confusion régna ensuite au centre du pont alors que la masse compacte des combattants, la pluie de flèches, plongeur de la mort et de rochers faisait crouler les étais et voûtes , les pavés du tablier du pont entamant également par moment une chute vertigineuse vers les crevasses en contrebas.

Les chevaliers finirent par se lancer dans plusieurs charges qui ne suffirent pas à vaincre les orques ou les gobelins trop nombreux. La force et le punch étant du côté des enfants de Gork et Mork.
L’alliance de la hache sanglante finit par traverser le pont qui s’est effondré quelques instants à peine le passage d’un dernier troll se demandant ce qui se passait à proximité.

Radzog avait échangé des coups avec son homologue humain, un seigneur sachant manier une lame mais qui préféra fuir quand le bricolage des minus vint percuter et broyer les rangs de ses barons. Ses foules ne furent pas suffisantes pour s’éloigner du pont et il finit abattu sous sa monture !
Mais pour le chef de l’alliance le destin fut difficile aussi, un rocher le toucha en pleine tête, élément heureusement parmi les plus rudes de son anatomie. Sonné, le boss ne put donc pas voir la victoire de ses troupes qui eurent le bon goût de pousser son sanglier dans la bonne direction via quelques taloches sur la croupe.

Buffclark quand à lui n’avait pas démérité, fonçant toujours plus loin en disloquant les armures avec son arme de plusieurs dizaines de kilos, il s’était ensuite rué sur les archers ennemis voulant les réduire en pièce mais l’arrivée de la tombée de la nuit avait permis aux survivants de laisser aux orques le champ de bataille dévasté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Mer 8 Juil - 16:25

Radzog avait mal au crâne…

Il voyait les boyz qui chantaient dans la nuit autour de quelques feus de camps improvisé.
Il semblait qu’une épaisse couche de poussière crasse avait recouvert l’ensemble de la zone.
Il lui fallut un peu de temps pour reconnaître les montagnes qu’il était encore entrain de traverser ce matin. Et sa puissante migraine n’arrangeait rien à sa situation.
Pourtant tout se passait bien, il avait chassé à coups de taloche le chef de zoms et ses gars étaient bien avancés sur ce pont branlant. Après, il y a eu comme une ombre planant au-dessus de lui et un bruit sourd puis plus rien.
Il n’était pas mort, ça c’était sûr, on a pas mal à sa tête quand on est mort.
Les orques et let gobelins dont on voyait à peine la peau verte tant ils étaient recouverts par les retombées de l’effondrement du pont titanesque étaient au jeu.
Ca et là, on dansait autour de bûchés/ autels improvisés.
On mettait des taloches à quelques humains trop lents pour avoir mis les bouts.
On s’essayait à mettre des casques trop petit en le enfilant parfois par le mauvais côté.
Les snotlings se remémoraient bruyamment à force d’imitations d’une singulière simplicité le rôle des plus courageux et imaginatifs d’entre eux dans la bataille passée.
Les gobelins farfouillaient les dépôts de poussière et terre à la recherche de quelque chose de valeur et quand le moindre objet brillant était sorti des tourbes troublées, cela dérapait en kastagne !
Kezam scrutait avec son bâton à la recherche de l’une ou l’autre babiole magique mais ses recherches lui indiquait le val en contrebas… le tablier du viaduc dans son plongeon avait entraîné une partie du butin avec lui.
Bibi machouillait les morceaux d’un destrier, l’ogre n’avait d’ailleurs pas démérité fonçant à travers le pont et tenant tête à un régiment complet tout seul pendant de nombreuses passes d’arme.
C’est lui d’ailleurs qui aperçu  Razdog réveillé en premier.  L’ogre claudiquant, recouvert de sang séché et de crasse diverse s’avança près du chef de guerre qui l’avait accueilli dans la horde braillarde.

« ‘a fait pas trop mal ? » demanda-t-il en pointant du doigt la tête de son supérieur.
Radzog n’aimait pas les familiarités mais un détail ou peut-être cette persistante migraine le fit plutôt porter sa main au point que désignait le grand dadais. Et surprise, son casque préféré n’était plus à sa place. Pire, il semblait qu’une partie du dessus de son cuir chevelu ait été comme aplati ou compresser. Sa boîte crânienne avait sans doute été réduite de  quelques dizaines de centimètres cubes.
« Nan Bibi », finit par répondre Radzog énervé, « si tu mouftes encore mal ainsi, c’est coup de boule et tu sais que j’ai la tête dure ».
Le niais prit le temps de comprendre la phrase puis haussa les épaules « Oky boss, vous faudra just’ un nouveau chapeau et pi c’est tout. Sûr que queque grots y ont ça pour vous ».

L’idée était bonne et Radzog partit en quête d’un nouveau casque qui lui donnerait une légitimité supérieure et rappellerait à tous qu’il ne fallait pas se trouver sur son chemin.
Au fin fond de son esprit, il se rendait bien compte qu’il avait été battu et que c’étaient ses gars qui avaient remporté la baston sans lui… Heureusement qu’aucun chef arrogent n’ait voulu tirer la couverture à lui pour cet événement mais avec son trio de lieutenant, il ne risquait pas d’y avoir de gros risques. L’orque noir s’offrit le luxe d’un de ses rares sourires et en chassant la poussière et une étrange bile grisâtre de son visage et son plastron entreprit de rejoindre le tumulte du partage du butin. Il y allait y avoir de la taloche au menu pour les récalcitrants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Ven 10 Juil - 11:10

Le lendemain, la tête recouverte d’un heaume aussi enchanté qu’affriolant, Radzog avait récupéré toute sa prestance à défaut de toute sa tête qui plus jamais n’aurait le même volume… un rocher de 60 livres change même un orque noir !

La horde se remit donc en route. A nouveau, les montagnes riches en pillards verdâtres attirèrent le « gratin ».
Quelques carrioles branlantes dont plusieurs à gorets virent frimer également au milieu des autres.
Soulevant poussières et petites végétations sous leurs roues cerclées de fer.
Des gobs braillards et des orques pensant qu’ils colleraient plus de bourbifs qu’ils pourraient en ramasser complétèrent dans les 48 heures les effectifs de combat.
Les trolls avaient somme toute pris la poudre d’escampette quand plus aucune volonté supérieure ne leur avait donné d’injonction et ils étaient partis baver sur les cascades des montagnes, prendre des bains de gravats ou encore lécher à mort quelques neiges éternelles…
Le boss était presque satisfait, après tout, son sanglier était au poil. Et tout allait plus ou moins comme prévu surtout depuis que Kezam ne se la jouait plus trop « par ici, par là » ce qui irritait le massif orque noir.

Tout allait bien. Sûr qu’en suivant ce que Bibi avait indiqué comme étant le royaume d’un ancien peuple. Il y aurait encore des bagarres et des occasions nombreuses pour toutes les peaux vertes de frapper un plus faible que soi tout en mettant le feu à toutes les choses inutiles ou trop belles qui croiseraient la route de leurs bottes ferrées.

Un des zéclaireurs vint signaler qu’une chooz était sur le chemin et que le poltron rapporteur n’osait bien entendu pas prendre la moindre initiative décente… Radzog éperonna donc son sanglier qui prit en grippe le gobbo juste à côté, lui mordit la main et émit, de plaisir, un vent crapétant comme une fusée de carnaval bon marché.
« Kest ce qui avait donc à vouar !!! »
Une tache sombre en cape trainait piteusement sur les abords de la piste. Clignant des yeux et avançant quelque peu la tache devint plus distincte surtout quand pour éclairer son champs de vision le brutal commandeur de l’alliance de la hache sanglante arracha le ventail de son heaume dans un grincement métallique.
Ainsi donc un cht’it gobbo se prélassait sur la route…. Mais c’est qu’il osait tout faire et ici bien pire, rien en l’occurrence. Radzog avait une folle envie de bastonner la silhouette comme du plâtre histoire de prévenir. Mais son chamane jamais à court de riches idées voyait ça autrement…
L’idée qu’il siffla à l’oreille était la suivante : on envoie des gobbos nourrir et secourir l’individu, on en profite pour lui tirer les verres du nez et si il s’avère qu’il sert à que dalle, on le sacrifice aux Dieux orques histoire d’avoir leur bénédiction. Simple, efficace et amusant !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetitOiseauDuParadis
Admin
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 34
Localisation : Au Cac!!

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Dim 12 Juil - 10:29

Il n y a que l alliance de la hache sanglante qui bosse sur ce forum !! En tout cas c'est bien plaisant à lire... (surtout au boulot Twisted Evil )

Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Mar 4 Aoû - 16:02

Le chamane donna ses instructions et un groupe de 4 gobs se mit en route vers les gars qui portaient les provisions de la troupe. Une rapide négociation leur permit de tirer quelques pièces de viande (les morceaux d’un cadavre de gueux bretonnien) ainsi qu’une outre de liqueur qui avait sans doute déjà tourné.
Content de leur rapine, la bande se mit en route vers la silhouette avachie.

«Hey Puduck » lança le premier à celui qui portait l’essentiel de la cargaison de nourriture.c’était ty quand qu’on a plus vraiment cassé la krout ?!??, c’était po avant la baston du pont !.
Les autres gobelins commencèrent à comprendre. Le troisième osa un « Mouah, c’est depuis les montagnes, ici on fait que machouiller de la caillasse et y a toujours un ork pour tout te chauler !.»
J’crois bien que ch’ais même plus l’goût d’la bidoche, vieux ! »
renchérit un autre la larme à l’œil et en reniflant bruyamment.
Le fameux Puduck était sans doute le plus limité des 4. « Et alors ? Un boss y dit, on fait fissa fissa , pas de mandales ou de dents cassées ainsi. »
Affichant, le sourire carnassier du requin, Wolpasdutout, connaissait le point faible de son condisciple. « Mais nan Puduck, t’as rien pigé, on doit faire parler la choz là-bas et vu qu’on a le temps la boustifaille, c’est not’ kado. On part faire un interrogatoire et tout ce qui a à becketter, ça doit servir d’appât. »
Un autre surenchérit : « C’est comme avec les leux dans la plaine, c’est pour les attirer pas pour vraiment leur donner, c’est les  petits malins qui mangent pour les autres, c’est famine. »
Puduck semblait convaincu : « Ok, on fait causer l’autre typ puis on prend l’apéro !!!!
Arrivés à quelques toises de l’individu, celui-ci était clairement un gobelin d’une autre tribu. Cependant son état physique et sa cape crottée lui donnait un air encore plus pathétique que ces misérables créatures  dégagent habituellement. Tremblant, il semblait demander de l’aide ou à boire en implorant de quelques gestes des mains.
Wolpasdutout eut à nouveau un bon coup d’œil. Il semblait que malgré le côté rapiécé de son équipement, le gus en face d’eux avait sûrement quelques possessions. De plus, il avait contre lui le malheureux concours de circonstance d’être désarmé, faible et seul face à un groupe de 4 gobelins.
« Vous l’avez entendu ? Je crois qu’il vient d’insulter Radzog et not’ bonne tribu »
Incrédules, les autres se tournèrent vers lui. T’es sûr, je crois qu’il demandait juste à boire
« Pitêtre mais si il sait bien parler, c’est que c’est sans doute un déguizer "
Puduck sembla s’énerver :  « Déguizer, comme les elfes qui se changent en arbre et puis qui tirent des flèches qui font mal à Puduck !!!
Wolpasdutout prit la balle au bond : Ouais, c’est ça ! Faisons le parler !!!
Quelques baffes plus tard, le gobelinoïde du bas côté n’était plus vraiment en passe de raconter quoi que ce soir. Les petits opportunistes insistèrent pour casser la croute et prendre leur temps.

L’équipe revint faire son rapport en ayant saucissonné correctement leur proie pour l’amener au chamane.
Leur rapport fut bref, il tentait de les troubler avec des ruses d’elfes ! Illico le plan du sacrifice fut mis en œuvre.
Et c’est une tribu galvanisée par un sacrifice aussi sanglant qu’exemplatif qui reprit le chemin que Bibi leur guide leur indiquait vers un trésor et sans doute d’autres bagarres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valmir
Orque
Orque
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Mar 27 Oct - 11:40

Les troupes de la hache sanglante avaient bourlingués durant encore une bonne journée dans les passes et sentiers montagneux. Les cris nasillards de gobos faisant écho aux chants plus rudes et gutturaux des orques. Ce type de milieu dur étant riche en cavernes et autres fosses sous-terraines, d’autres peaux vertes en entendant et voyant les forces en présence se firent une joie de rejoindre les unités en marche. Mieux encore, les chars qui n’avaient pas encore pu franchir la gorge avaient trouvé un chemin de traverse en contrebas pour rattraper le gros de la troupe.
C’étaient donc renforcés à leurs pleins potentiels que les soudards de Radzog approchèrent des lieux sinistres qui ne pouvaient qu’être un beau pillage à faire.

Les abords de la citadelle des anciens étaient cependant transfigurés. Si l’architecture massive et antique se retrouvait dans l’ensemble, il y avait là comme une autre présence qui même avant d’avoir les ruines en visuel incitait les boyz à faire gaffe.
Partout une présence blasphématoire et impie suintait des vieilles pierres. Il y avait eu là l’action d’une quelconque force extérieure et malveillante. Cela indisposait même les brutaux peaux-vertes. Pour eux, le monde est certes brutal et violent mais la cruauté et la perversion sont souvent absentes de leurs esprits primitifs et obtus. Ils comprenaient peu voir pas du tout, l’ensemble des choses rompant l’équilibre naturel qui se passaient en ces lieux.
Etonnement, les gobelins semblaient les moins dérangés par ces effluves. La vendetta qu’ils livrent sans cesse au beau et au raffiné vu la grossièreté et la frustration de leurs existences mesquines faisaient qu’en cet endroit ; ils seraient tout au plus craintifs et suspicieux (comme à l’habitude).

Le ciel s’assombrissait. Descendant petit à petit en formant des cercles de moins en moins larges, des ailes de cuir déplumées et à l’envergure impressionnante battaient les airs. Ces prédateurs des jungles poussaient en même temps des cris agressifs et tonitruants. Sur le dos de ces reptiles, plusieurs cavaliers portant des armes primitives. Une intelligence néfaste faisait s’animer ce balai aérien.
Plusieurs colonnes de petits sauriens à la peau bleutée s’avançaient également, utilisant les couverts du terrain et les reflets naturels de leur peau chitineuse pour tenter de se dissimuler durant leur progression à travers les ruines et la plaine.
Moins subtil mais nettement plus menaçant était une phalange de lanciers. Plus haut qu’un orque avec des mâchoires longues et effilées comme celles des crocodiles, ils progressaient maniant des armes aussi rudimentaires qu’efficaces. Ils semblaient être l’élite, vétérans de nombreux combats et ayant déjà affrontés des périls divers en ces terres. Ils se mouvaient comme sur la volonté lointaine d’une sagesse qui ne les honorait même pas de sa présence.

Deux massifs seigneurs des lézards surgirent alors, chevauchant de massives créatures toutes de griffes et à la posture suggérant qu’ils bondiraient d’ici peu sur leurs proies. L’un d’eux massif même pour sa race portait un totem stylisé recouvert de plaque d’or et de bronze.
Ils étaient les moteurs de cette force en marche qui semblait irréelle dans une telle atmosphère avec leurs couleurs vives et leurs plumes étranges cependant leur aspect bestial indiquait largement aux forces de l’alliance qu’ils étaient point venus ici pour parlementer mais bien pour se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PetitOiseauDuParadis
Admin
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 34
Localisation : Au Cac!!

MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   Dim 1 Nov - 19:15

Je pense que François à de longue pause de midi à son boulot pour pouvoir nous écrire tout ça Wink Wink Wink Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'alliance de la hache sanglante.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'alliance de la hache sanglante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Waaagh MOhdi'te
» Les Tabards - Alphabétique.
» Pandawa multi : pano Dragoeuf et hache du guerrier Zoth
» hache pour pandawa feu
» Morpho-hache s'émousse vite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battle Arena :: Campagne de julien-
Sauter vers: